Chapitre 3: Passage de la frontière

Publié le par GamesTeam

Nous étions maintenant près à passer la frontière de Mokuzai, je regardai encore une fois ma ville natale et parti en direction de l’est vers Kawa. Une fois dans ce village, je trouvai un terrain pour m’entrainer avec Kei. Nous étions en train de perfectionner notre technique combinée favorite Kami-sori (Morsure rasoir) près d’un arbre quand soudain je me suis senti observé, alors je me suis retourné et demanda très froidement qui était là. Un homme s’avança vers moi. Il avait l’air d’avoir la cinquentaine et était vêtue comme un samouraï.

« Je m’excuse de vous déranger mon petit mais cette technique était juste fantastique ! Tu dois vraiment être motivé pour faire une technique aussi dingue, tu as quand même balayé tout autours de toi ! »

Je regardai autour de moi et vu qu’effectivement il n’y avait plus rien autour de moi.

« Je m’entrainai juste avec mon chien Kei, nous allions justement partir. Au revoir monsieur. »

« Non Daiki, reste donc avec moi, il faut absolument que je te parle. »

« Comment connaissez-vous mon nom ? Et vous êtes qui ? »              

« Désoler, je ne suis pas présenté, je suis Akuma, et je connais tes parents, ils m’ont dit que si jamais ils mourraient je devais te dire la vérité, pour que tu puisses te protéger. »

« Pardon ? C’est quoi cette histoire ? Et pourquoi je devrais vous croire ? »

« En fait je vis à Kawa depuis ta naissance car les gens comme toi et moi sommes rechercher par les gens comme ceux qui ont tués tes parents parce que nous sommes différents des autres. Tu as du déjà ressentir la sensation d’être différents des autres depuis que tu es petit non ? »

« Oui, en quoi sommes-nous différents ? Qui sommes-nous réellement ? »

« Viens chez moi nous seront plus tranquille et sur de ne pas être espionné. Enfin si toi et Kei êtes d’accord bien sûr, je ne te force à rien. »

« Ok, mais je veux tous savoir sur le secret de la mort de mes parents et aussi qui je suis. »

« Je te dirais tous ce que je sais, allez, venez ! »

Nous sommes du coup allez tous les trois chez Akuma et nous sommes installés sur la table autour d’un bon thé.

« Bon, pour commencer, je suis ton oncle, le frère de ta mère. J’ai été forcé de quitter ma petite sœur à Mokuzai ou nous avions trouvé refuge pour que « Waru » ne nous retrouve pas. »

« Waru ? Qu’est-ce que c’est que ça ? »

« Waru, c’est l’organisation qu’a créer Kurai pour tuer les personnes comme tes parents car ils ne sont pas de la même espèce et qu’ils n’étaient pas destinés à être ensembles. »

« Espèces, mais de quoi tu parles enfin ! »

« Ils ne t’ont pas mis au courant de ça non plus ?! Ils me fatiguent jusqu’au bout ces deux-là. En faite moi et ta mère sommes des ‘’Yami ‘’et ton père quant à lui est un ‘’Raito’’ nous sommes particuliers par rapport aux humains nous possédons des pouvoirs uniques qui nous viennent des dieux.  La lumière et les ténèbres ont toujours eu du mal a être ensemble et certains comme les gens de Waru sont contre cette union. Fait très attention Daiki tu pourrais mourir dans ta quête de vengeance. »

« Ne vous en fait pas Akuma, je serai prudent. En tout cas merci pour ces informations elles m’ont permis d’y voir plus claire»

« Que vas-tu faire maintenant Daiki ? Tu ne peux pas battre un groupe comme Waru tous seul ! »

« Je trouverai une solution… »

« Je suis la solution ! »

« Hana ?! »

« Bonjour à vous, A qui ai-je l’honneur ? »

« Je m’appelle Hana, je suis une ancienne garde du royaume de Mokuzai et je vais accompagner Daiki car nous avont le même but ! »

« Fort bien, moi je suis Akuma, l’oncle de Daiki »

« Pourquoi tu dit ancienne garde ? »

« J’ai quitter la garde du Royaume pour venir avec toi car j’ai appris que nous sommes pareils mi-Raito, mi-Yami et que Waru as tués mes parents lorsque j’étais un bébé c’est le roi qui m’a sauvée. »

 

A suivre…


 

Publié dans Daiki

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article