Chapitre 2 : Début du voyage

Publié le par GamesTeam

 

Avec Kei, nous marchions depuis près de 3 heures quand a un moment donné je pris la décision de faire une pause.

Nous nous sommes donc arrêtés près d’un fleuve qui constituais une des frontières de Mokuzai lorsque Kei me fit comprendre qu’il avait faim… (un estomac sur pattes ce chien…)

Je chassai donc un lapin et le lui donna. Après un petit repos, je décidais de partir vers l’est mais je me suis fait retrouver par un ninja qui faisais partie des ninjas masqué du Roi de Mokuzai.

Il me demanda de rentrer au village, que je ne retrouverai pas le ninja qui as tué mes parents et que même si je le retrouvais je serais en grand danger.

Je lui répondis calmement en disant que je ne pouvais pas rentrer au village et qu’il fallait que je sache pourquoi il a fait cela.

Sur ce le ninja m’a annoncé que si je voulais partir il fallait que nous nous combattions et que si je gagnais il me laisserait repartir sans histoire.

Même si derrière le masque il me semblait que ce ninja était une femme par rapport à sa voix, je n’hésitais pas un instant et l’attaqua de front avec mon épée comme seule arme.

Mais il ne faut pas s’y méprendre, avec mon épée je suis capable de faire des attaques de l’élément Foudre et je suis très fort en Kenjutsu sans vouloir me vanter.

Je fus surpris de voir qu’elle était super forte et j’ai même perdu le combat, mais après réflexion je me suis dit qu’elle était quand même de la garde du roi donc logique qu’elle soit forte.

« Allez, rentre au village, tu as perdu Daiki ! »

« Alors là, tu rêves ! j’ai perdu juste parce que je ne pensais pas que tu sois si forte. Je n’ai pas donné le meilleur de moi-même c’est tout. »

« Pourquoi cherche-tu à te venger ? Qu’est-ce que cela t’apportera ? »

« Je dois le faire, quoiqu’il m’en coute. Je pense que ça m’aidera de savoir que l’assassin de mes parents ne soit plus libre comme l’air après ce crime. »

« Ce n’est pas à toi de t’occuper de ça… »

« C’est à qui alors ? Au Roi ? S’il avait vraiment voulu faire quelque chose il serait déjà mort depuis longtemps, tu ne crois pas ? »

« Je ne te connait pas vraiment mais je ne peux pas te laisser aller seul à sa recherche… »

« Ordre du Roi encore ? »

« Non, mais je crois que je te comprends un peu mais n’ayant pas connu mes parents je ne sais pas ce que ça fait de les perdre, laisse-moi venir avec toi Daiki je veux t’accompagner. »

« Non, j’y vais seul avec Kei. »

« Heu… Kei ?!... »

« Wouaf !! »

« Tu veux bien être accompagner par un chien mais quand il s’agit d’un humain tu ne veux pas ! Je ne te suis pas là !! »

« Ce n’est pas qu’un simple chien je te signal ! Laisse-nous maintenant… heu… »

« Hana »

« Peu importe, viens Kei, on y va. »

Daiki et Kei s’en alla laissant derrière eux Hana perplexe.

 

A suivre…

 

 

Publié dans Daiki

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article